You’d better work bitch!

11 mars 2019

Et me revoilà lancée dans une nouvelle aventure professionnelle après une première expérience berlinoise ! Pas le temps de s’ennuyer ici !

Il y a moins de 5 mois, j’arrivais à Berlin avec l’envie de me lancer dans une nouvelle aventure ! Et hop : je trouvais un emploi de Marketing Manager chez Hashtag You en moins de deux semaines : l’aventure était lancée !
J’ai passé plus de 4 mois merveilleux dans une équipe multi culturelle (Argentine, Pologne, Italie, Inde, France, Allemagne, USA) ultra soudée. J’y ai appris le marketing d’influence en profondeur et en anglais. Avant d’arriver, je disais toujours « fluent in english of course » mais j’ai clairement appris à parler l’anglais professionnel ici. First goals achieved !

#StartUpLife

Mais voilà, la vie en start up ne se passe pas toujourscomme on le souhaite… les budgets, les investisseurs, mon choix de changer de poste en interne (passer de marketing manager à content manager était un choix risqué), les missions, le marché, tout ça tout ça n’a pas été facile. La grande moitié de l’agence est passée à mi-temps. J’ai senti le vent tourner, alors j’ai réactivé mon Linked Inet je me suis mise à envoyer des candidatures.

Hashtag You Dream Team

Il faut rebondir !

Puis il y a eu cette candidature spontanée pour l’entreprise Xouxou. J’ai découvert cette boîte rapidement à Berlin. C’est l’histoire d’Yara, une jeune maman berlinoise qui s’était lancée dans les macramés. Un jour, elle a créé une coque iPhone couplée d’une corde pour pouvoir avoir son smartphone autour du coup :  #KeepYourHandsFree ça disait.
Je lui avais directement écrit pour lui dire 1. j’adore ce que tu fais 2. je peux t’interviewer pour Les Grandes Girls ? 3. je veux collaborer avec ta marque !

Et tout a été plutôt fluide… elle m’a envoyé une coque, je l’ai adoptée, j’en ai rachetée une autre depuis. J’en ai parlé autour de moi (mes amies et collègues ont craqué et s’en s’ont achetée une aussi), j’ai capté l’engouement que j’avais pour le produit et la créatrice.

C’est donc logiquement que j’ai envoyé une candidature spontanée à Yara il y a quelques semaines en lui disant mot pour mot : je veux bosser pour toi, je sais faire ça ça et ça, alors si un jour tu cherches quelqu’un, n’hésite pas.
Ni une ni deux, j’ai reçu une proposition d’entretien en moins d’une semaine.

Camouflage Cord - XouXou

La chance se provoque

Clairement, je sais ce qu’on va me dire « ouaaaiiii noooon mais t’as trop de chance, je savais que tu trouverais du boulot patati patata« . C’est évident qu’il y a une part de chance quand on envoie une candidature spontanée et qu’il se trouve que par le plus grand des hasards, ils cherchent quelqu’un avec TON profil.

Je pense aussi que quand tu te sens prêt(e) à franchir le cap, à chercher quelque chose, et que tu as confiance en tes compétences, tu ne peux que faire bonne impression et trouver chaussure à ton pied.

Attention ! Je me suis aussi pris des portes ! J’ai été recalée TROIS fois par Zalando en moins de 5 mois par exemple (sur trois postes différents) ! C’est pas facile, mais ça aide à comprendre de ses erreurs, ça aide à avancer. Je fais partie des gens qui pensent que rien n’arrive par hasard. Donc si ça se passe comme ça chez Hashtag You, si je me fais recaler de certains entretiens, c’est que finalement, le poste chez Xouxou était pour moi et que j’ai plein de choses à faire là-bas.

Bla bla, tout ça tout ça

Cet article n’a pas pour but de dire que C’EST FACILE. Il a pour but de donner confiance à toutes les personnes qui doutent, qui n’osent pas quitter leur emploi, qui n’osent pas aller voir ailleurs parce qu’elles pensent qu’elles ne seront pas capables, etc. On a tous ces moments de doute et c’est ce qui fait avancer.

Je vous envoie plein de courage et je suis disposée à échanger avec vous si vous en avez envie !

Des bisous berlinois 

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.